Accueil • Les Escales Lyriques de l'Ile d'Yeu

Bienvenue aux Escales Lyriques de l‘Ile d’Yeu !


DécouvrirReservations

Bienvenue sur le nouveau site des Escales Lyriques, qui a fait peau neuve, pour mieux vous informer et vous faciliter les démarches !

Sur notre site nouvelle formule, vous pouvez désormais acheter vos places pour nos spectacles, vous inscrire aux stages et aux auditions et remplir directement les formalités nécessaires à l’obtention de la qualité de membre de notre Association. Grâce à nos nouvelles fonctionnalités en ligne faciles d’accès, tout devient plus simple !
Revivez les moments forts de nos productions des années précédentes avec nos photos et vidéos pour de merveilleux souvenirs et consultez toutes nos informations pratiques !

Après plus d’une année d’absence due à la pandémie, les Escales Lyriques sont de retour à l’Ile d’Yeu pour fêter le retour de la Culture avec des bulles !

Des « BULLES DE MUSIQUE », à consommer sans modération !

Rejoignez-nous pour un récital d’artistes professionnels qui ont accepté de bouleverser leurs agendas afin de nous permettre de passer à nouveau quelques nuits d’été en musique, histoire de ne pas rompre avec la tradition ! En effet, cette tradition débutée en 2006 par Scènes Lyriques et qui s’est poursuivie avec des opéras mis en scène depuis 2009, est désormais un rendez-vous attendu chaque année sur l’île d’Yeu et nous nous devions de ne pas vous décevoir, cher fidèle public.

Toutefois, les incertitudes qui ont plané jusqu’à récemment sur la reprise des événements culturels ont rendu impossible l’organisation d’un opéra cette année, pour des raisons évidentes, mais nous ne pouvions pas manquer cette joie retrouvée maintenant possible pour le public, mais aussi pour les artistes qui attendent tous ce moment depuis si longtemps !

Aussi, en attendant de meilleurs conditions pour la préparation d’un opéra en 2022, ne manquez pas les 10, 11 et 13 août 2021 notre concert « BULLES DE MUSIQUE» pétillantes et légères ! Ces « Bulles » seront interprétées par Marie Perbost (soprano), Marine Chagnon (mezzo-soprano), Enguerrand de HYS (ténor) et Kamil Ben HSAIN LACHIRI (baryton). Ce spectacle est mis en espace par Vincent VITTOZ et accompagné au piano par Charlotte BONNEAU et Pia VARRI.

Ils seront tous ici pour vous entraîner dans un récital enivrant, frais et léger comme l’écume de mer, pour fêter la liberté artistique retrouvée.

N’attendez plus, réservez votre place ici sur notre site et retrouvons-nous !

Présentation des Escales Lyriques

L’Art lyrique
accessible à tous

Le but de l’association Les Escales Lyriques est de soutenir des jeunes chanteurs lyriques talentueux en début de carrière et de démocratiser l’opéra en le faisant découvrir à un public qui n’y a pas facilement accès.

Notre exigence et nos choix artistiques nous permettent de contenter à la fois les amateurs éclairés, les aficionados de l’opéra, ainsi que les personnes qui découvrent pour la première fois, souvent en famille, un spectacle lyrique. Chaque représentation est l’occasion pour petits et grands de découvrir tout ce que l’art lyrique peut procurer comme sensations, joies et plaisirs.

Souhaitant aussi faire profiter les habitants de l’Île d’Yeu de ses activités, l’association organise, en plus de son Atelier Lyrique, des initiations au chant classique auprès de collégiens et des formations pour les chanteurs amateurs de l’île. Selon les aptitudes et les impératifs de la mise en scène, un chœur amateur de bon niveau participe aux productions lyriques des Escales Lyriques. Tout choriste amateur qui a participé à un stage de chant de l’association peut demander à faire partie du chœur.

N’hésitez pas à nous rejoindre et à nous soutenir !

Découverte de jeunes talents

Nous souhaitons être un tremplin pour de jeunes solistes en début de carrière en leur offrant l’expérience de la scène dans un cadre estival. Un atelier de mise en scène propose à des solistes, sélectionnés sur audition, d’interpréter un rôle dans une production dirigée par un metteur-en-scène et des intervenants professionnels de renom.

C’est tout d’abord pour promouvoir les jeunes artistes lyriques talentueux d’où qu’ils viennent que Jean-Yves et Libby Cherdel ont créé Les Escales Lyriques en 2006. Nous leur offrant un cadre pour continuer d’acquérir le sens de la rigueur musicale, de réfléchir sur une partition, d’en comprendre les enjeux dramatiques et, ensuite, de confronter leur travail à un public lors de plusieurs représentations scéniques. Ainsi, l’association leur offre chaque mois d’août à l’Île d’Yeu, un projet musical et théâtral complet aboutissant à trois représentations publiques d’un opéra.

Les chanteurs sélectionnés sont entièrement pris en charge (bateau, hébergement, repas, bicyclette, frais de stage) pendant leur séjour à l’Île d’Yeu.


Tourisme et culture

L’association Les Escales Lyriques participe à l’animation culturelle d’un territoire insulaire. Ses actions (formations et concerts) se prolongent au delà de la saison touristique. Elles concernent ainsi non seulement une population estivale mais aussi les habitants de l’Île d’Yeu, résidant à l’année sur une terre isolée du continent.


Notre implantation au coeur de l‘Ile d’Yeu

L’Ile d’Yeu, véritable proue de la côte vendéenne avec 40 kilomètres de côtes découpées en falaises, côte rocheuse à l’ouest et au sud, au nord et à l’ouest se succèdent plages et criques blondes enchâssées dans des pointes de schiste, est de dimensions réduites (10 kilomètres par 4).

Derrière les blanches façades des maisons des quais de Port Joinville, les rues étroites et sinueuses portent des noms évocateurs : rue du Paradis, rue du Secret, rue de l’Argenterie…

Le circuit de le Côte Sauvage de la Pointe des Corbeaux à Port Joinville emprunte des petits chemins à découvrir à pied ou à vélo.

L’Ile d’Yeu préserve ses sites : la Pointe du Châtelet, le port naturel de La Meule, le Vieux Château, la Plage des Vieilles.

Bénéficiant d’un climat doux et d’un ensoleillement généreux, camélias, lauriers roses et mimosas fleurissent au milieu des roses trémières. Pas moins de 750 espèces de plantes à fleurs sauvages sont concentrées sur seulement 23km2.

Par sa position géographique l’île d’Yeu, située sur le passage des grandes routes maritimes commerciales, a toujours été dans le passé un point de relâche. Au XVIII°, les marins de l’île se livraient au cabotage entre Bordeaux et le Nord de la France. Cette pratique perdura jusqu’au début du XIX° malgré les attaques incessantes des corsaires anglais.

De nombreux islais se tourneront alors vers la navigation au long cours ; d’autres pratiqueront la pêche au thon et à la sardine, ce qui permettra l’implantation sur l’île de plusieurs conserveries et procurera du travail d’appoint à de nombreuses femmes insulaires. Le port, devenu en 1846 « Port-Joinville » est alors le centre des activités insulaires. L’entre-deux-guerres verra peu à peu la navigation à voile supplantée par celle à moteurs. Les derniers voiliers disparaîtront autour des années 1950.